Questions-Réponses

PianoQuelle est votre méthode de travail ?

Je vous répondrai par une histoire vraie: Milton vivait à Phoenix, en Arizona, aux Etats-Unis. Il avait dix-sept ans et travaillait à la ferme de son père. Un jour, il vit arriver un cheval errant sur le chemin. Il décida de le ramener à son propriétaire. Il grimpa dessus et arriva à bonne destination. Le fermier, le voyant devant lui avec la cheval s’étonna et lui dit « Comment as-tu fais mon garçon pour me retrouver, puisque tu ne me connais pas, ni moi, ni mon cheval non plus? »
« Je suis simplement monté dessus, dit-il, et chaque fois qu’il déviait de la route pour manger de l’herbe, je le ramenais sur le chemin ».
Plus tard, Milton devint paralysé complètement et seuls ses yeux pouvaient bouger. Il développa son don d’observation à tel point qu’il
créa une méthode qui le rendit célèbre dans son pays et même à l’étranger. Je procède de même, car j’observe mon élève et je le suis à sa vitesse.
Si, il va lentement, je vais lentement et si il apprend vite, je vais vite avec lui.

Si il dévie, en cessant son entraînement ou en ne respectant pas le rythme, je le recadre. Je l’observe et en déduit ses mécanismes intellectuels d'apprentissage pour mieux l'aider.


Ma méthode se résume à: Observation-Compréhension-Conseils.

 


Comment se passe un cours de piano, chez vous ?

Tout d’abord, dix minutes de solfège pour acquérir une lecture rapide, indispensable pour déchiffrer et comprendre ce qui doit être joué, sans y passer la journée. Trois à quatre mois suffisent pour connaitre toutes les notes. Ensuite vient la lecture du rythme, qui demande plus de temps.
Je demande de répéter ces dix minutes quotidiennement. C’est peu de temps à consacrer chaque jour et d’une efficacité certaine. Une application solfège telle que apprendrelesolfege.com peut vous aider au début tout en vous amusant.
Le reste du temps est consacré à jouer des études qui développent les aptitudes de base de l’étudiant: indépendance des doigts et des mains, souplesse, vitesse, précision, déplacement progressif sur le clavier, endurance…Les études sont de petits morceaux classiques, contenant une mélodie, au contraire des exercices.
Puis viennent les morceaux, simplifiés au début, puis progressivement originaux, c’est-à-dire non simplifiés, classiques et modernes, selon les gouts de chacun, et en tout cas agréables à l’oreille.

Il est nécessaire de vous entrainer une heure par jour.

Au-delà de ce cours « normal », je peux vous aider à trouver la tonalité à l’oreille par une méthode, et improviser, puis composer selon ce qui se trouve en vous.

 


Combien de temps faut-il pour savoir jouer ?

Je n’ai pas de réponse précise, car cela dépend beaucoup du temps que vous allez y consacrer, de vos aptitudes, de votre mémoire… et du morceau
le plus dur que vous vouliez interpréter.

 


Pour commencer à apprendre, faut-il acheter un piano ?

Je conseille plutôt la location de piano, qui vous coutera environ 25 euros par mois. Il est aussi possible de commencer en s’entrainant sur un piano numérique ou sur un synthé.

Achetez en même temps, un métronome électronique plutôt qu'un métronome traditionnel. Avec un électronique, vous aurez seulement à changer la pile tous les ans, environ. Alors que le métronome traditionnel vous obligera à changer le ressort de temps en temps et sa vitesse deviendra inexacte quand le ressort se détendra. De plus, il est souvent difficile de trouver quelqu'un pour le changer. Avant d'acheter votre métronome, demandez à l'écouter. Son bruit doit être doux, c'est essentiel.

 


Adresses utiles

ACCORDEUR DE PIANO
YANNICK BOURGEY
06 26 24 75 41

 

 

 

CREATION DE SITES INTERNET
PHILIPPE SUDRE
25, rue des Granges - 69005 LYON

06 16 81 12 75
09 50 78 58 06

www.pommecannelle.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ATOUT PIANO - Jacques VERNIN
58, rue Dunoir - 69003 LYON
Du lundi au samedi, de 9 h à 21 h.

jacquesvernin@gmail.com

tél | 06 60 35 24 30